Le monde incertain des Cabaniers

jaquelin

Christian Jacquelin

7 octobre 2008

De la cabane de l’enfance à la « cabane outil » des pêcheurs, la cabane constitue un objet anthropologique de premier plan parce qu’elle renvoie en permanence à l’imaginaire et à des univers techniques, sociaux, culturels et symboliques.
En Languedoc-Roussillon, les cabanes sont indissociables du chapelet d’étangs qui s’étire tout au long du littoral méditerranéen. A la fois précaires et essentielles, banales et singulières, ces constructions ordinaires qui condensent savoir faire et mode de vie ont valeur de témoignage ethnologique, d’autant qu’aujourd’hui la pression immobilière et l’application de la loi littoral rendent leur survie aléatoire.

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone
Posted in Archives sonores and tagged .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *