Mardi 05 janvier 2016

Bernard Formoso, « Costumes du Yunnan. Identité et symbolique de la parure »

Formoso

Costumes du Yunnan, identités et symboliques de la parure (Chine)

Bernard Formoso

Publications de la Société d’ethnologie, Nanterre, 2014

112 pages

 

Le Yunnan est la province de la République Populaire de Chine qui présente la plus grande diversité ethnique du pays, puisque 26 des 55  « nationalités minoritaires » officiellement reconnues par l’État chinois s’y côtoient dans le cadre d’un peuplement en mosaïque qui donne lieu à des processus de diversification intra-ethnique et d’acculturation d’une rare intensité. Les costumes que portent les femmes au quotidien ou en situation festive expriment la teneur de ces processus de manière immédiatement perceptible. Ce sont des manifestes identitaires silencieux car leur port les institue comme signes de reconnaissance et marques de distinction. Ces costumes, décorés d’un agencement souvent très complexes de motifs, répondent à des finalités esthétiques mais pas seulement. Certains des symboles qui les décorent évoquent la mythologie des origines, d’autres des rites de régénération de la vie et d’autres encore ont une fonction prophylactique et protectrice face à des forces menaçantes invisibles. En vertu d’un mode de pensée analogique, ils placent aussi en correspondance et en commune synergie les facteurs de vie opérant aux niveaux du micro et du macrocosme. Dans le cadre de sa conférence, Bernard Formoso illustrera ces propos à travers la présentation des costumes de deux groupes tibéto-birmans : les Lahu et les Jingpo, ces derniers étant bien connus des ethnologues pour être la principale composante de l’ensemble Kachin étudié par Edmund Leach (Cf. Political Systems of Highland Burma, 1954).

Voir : http://www.lcdpu.fr/livre/?GCOI=27000100047290

 

A propos de l’intervenant :

Bernard Formoso est professeur d’ethnologie au Département d’anthropologie de l’Université Paris Ouest – Nanterre – La Défense. Depuis le milieu des années 1980 il explore la thématique des relations interethniques à l’étude de plusieurs sociétés d’Asie du Sud-est, notamment les groupes de langue taïe, les minorités montagnardes austro-asiatiques et tibéto-birmanes et les Chinois de la diaspora établis dans cette partie du monde.  Sa recherche sur la sémiologie des costumes du Yunnan repose sur une ethnographie conduite entre 1997 et 2001 en partenariat avec l’Académie des sciences du Yunnan et l’Institut des Arts de cette même province.

Bibliographie de l’auteur liée au sujet :

  • Costumes du Yunnan, Nanterre : Société d’ethnologie, collection « Ethnographie illustrée », 2013, 111 p.
  • « The Costume of the Tai Sai Women », Journal of the Siam Society n° 90-1/2, 2002, pp. 27-38.
  • « Des sacs chargés de mémoire. Du jeu des tambours à la résistance silencieuse des Wa de Xuelin (Yunnan) », L’Homme n° 160, 2001, pp. 41-66.

« A Terraced World for an Armored Body : The Symbolism of the Women Costumes among the  Yi of Yuanyang (P.R.C.) », Res, Anthropology and Aesthetics n° 37, 2000, pp. 89-105.

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone
Posted in Archives.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *