Mardi 9 janvier 2018

Roberta Chiroli

Ora e sempre No Tav

Le Val de Suse, une zone située sur une marge de l’Italie – l’extrême ouest du pays – mais devenant de façon inattendue centrale dans chaque discours sur les «grands travaux» et sur son développement souhaitable ou non. Un territoire réinventé, repensé et transformé grâce à une mobilisation de masse, radicale, conviviale, créative, imaginative, compétente et – surtout – durable. Riant et plaisantant (mais criant et pleurant aussi), déjà vingt-six ans de lutte des habitants de cette vallée pour protéger leur environnement de la construction du TAV – ligne TGV Lyon-Turin.
Son observation anthropologique du mouvement écologiste « No Tav » a valu à la chercheuse Roberta Chiroli une condamnation judiciaire de 2 mois de prison avec sursis. Un jugement motivé par l’utilisation dans la rédaction de son travail universitaire de la première personne du pluriel ; c’est ce « nous », qualifié de « participatif » par le procureur, qui aurait rendu l’auteure coupable selon la justice italienne…

Roberta Chiroli est docteure en anthropologie de l’Université Ca’ Foscari de Venise.

Roberta Chiroli Ora e sempre No Tav. Pratiche e identità del movimento valsusino contro l’Alta Velocità. Milan, Mimesis Edizioni, 2017, 200 p. ISBN 978-88-5753-711-5. 18€

 

Partagez ...
Posted in Programmation actuelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.