Frédéric Keck

Les sentinelles des pandémies

Chasseurs de virus et observateurs d'oiseaux aux frontières de la Chine

sentinelles

À partir d’une recherche ethnographique menée à Hong Kong, Taïwan et Singapour, aux frontières de la Chine, cet ouvrage montre comment les «chasseurs de virus» et les responsables de la santé publique s’allient avec les vétérinaires et les observateurs d’oiseaux pour suivre les mutations des virus de grippe entre les oiseaux sauvages, les volailles domestiques et les humains. Les sentinelles animales, placées sur la ligne de front des «guerres contre les virus», sont valorisées parce qu’elles détectent l’apparition des maladies infectieuses émergentes à travers des signaux d’alerte précoce. Par les méthodes de l’anthropologie sociale, Frédéric Keck décrit la manière dont les techniques de préparation en vue d’une pandémie transforment les relations entre humains et non-humains dans le temps long de l’anthropocène.

Prix Léon de Rosen de l’Académie française.

Frédéric Keck est anthropologue et philosophe, directeur de recherche au CNRS, membre du laboratoire d’anthropologie sociale (EHESS). Il est lauréat de la Fondation Fyssen en 2007, médaillé de bronze du CNRS en 2011, fellow du Canadian Institute for Advanced Research en 2015. Il a dirigé le département de la recherche et de l’enseignement du musée du quai Branly entre 2014 et 2018 et le Laboratoire d’anthropologie sociale entre 2019 et 2021.

Conférence | Durée: 50:44 | Enregistrée le 8 octobre 2021

 

Échanges avec le public | Durée: 58:34 | Enregistrés le 8 octobre 2021

Partagez ...