Aller au contenu

Jean-Michel Lhubac

Sète en chansons

traditions chansonnières des ports du quartier maritime de Sète : Balaruc-les-Bains, Balaruc-le-Vieux, Bouzigues, Frontignan, Loupian, Marseillan, Mèze

A Sète, chaque réjouissance collective a toujours été accompagnée en chansons, que ce soit à la barraqueta, aux joutes – une véritable institution sétoise ! -, dans les rues du Quartier-Haut, lors des défilés cérémoniels, au bord des canaux ou dans les repas de famille. Ce recueil vous offre une rencontre avec la tribu d’irréductibles Sétois aujourd’hui au cœur de cette pratique chantée populaire – ou les hautbois et les tambours ne sont jamais loin ! – qui a eu bien du plaisir à partager son vaste répertoire.Voilà un florilège de chansons anonymes et de créations chansonnières de Sète et du bassin de Thau reflétant la vie quotidienne de « l’île Singulière », avec ses tonneliers, ses pêcheurs, ses vendeuses de pâtes et ses personnages hauts en couleur, mais aussi la diversité de ses cultures : chansons en français, en occitan, en « sétois », en napolitain… Chanteurs, musiciens et collecteurs de la tradition orale languedocienne, Jean-Michel Lhubac et Marie-José Fages ont sélectionné 110 chants, interprétés pour la plupart entre 2019 et 2021 par une trentaine de chanteurs-chansonniers. Le recueil livre les paroles et la musique de chaque chant et permet d’entendre – et souvent de voir ! – les passeurs de mémoire les interpréter eux-mêmes grâce à des QR codes ou aux références dans des bases de données numériques.Chaque volume de cette collection « Patrimoine des gens de mer », créée par l’Office pour le Patrimoine Culturel Immatériel, s’inscrit dans un vaste projet de valorisation de la culture populaire d’un port (Fécamp, Le Havre, Douarnenez, Le Golfe du Morbihan, Les Sables-d’Olonne…).Jean Michel Lhubac, trompettiste/cornettiste de formation (Ecole de musique d’Asnières, Conservatoire d’Aix en Provence, Jazz Action Montpellier), travaille depuis 1983 sur les musiques d’expression languedocienne et, par extension, méditerranéennes. Diplômé en musicothérapie, il fut aussi le premier titulaire du Diplôme D’État en fifre pour l’enseignement des musiques traditionnelles

Autour de la séance: exposition de collectage des étudiant.es en Anthropologie de l’université Paul Valéry Montpellier 3.

Partagez ...