Jacques Galinier “Freud indien? L’appareil psychique vu par les indiens Otomi du Mexique”

La question soulevée vise à cerner les modes de représentation de l’appareil psychique chez les Otomi de la Sierra Madre orientale, société amérindienne du Mexique. Pour ce faire, seront convoqués des matériaux interprétatifs indigènes, hétérogènes quant à leur forme et leur contenu. On retiendra plus particulièrement certains discours exégétiques ad hoc — à la fois « internes », captés furtivement lors d’échanges verbaux rituels entre acteurs, et « externes », ceux destinés à éclairer l’ethnologue sur le sens de pratiques pourvues ou non de gloses (Galinier 1990 : 203). Sur le terrain, l’observateur entend parler de « forces » circulant à l’intérieur comme à l’extérieur du corps, d’instances hiérarchisées gouvernant ses pensées et ses actes. Mais également d’un « savoir » (pâdi) qui lui échappe, d’énigme, de mensonge, voire d’une sorte de transcendance liée à des expériences de «vérité» {makhwani «endroit de la coupure»), telles qu’elles sont censées accompagner tout rapport sexuel, lorsque l’homme entre au contact d’un monstrueux vagin denté. Il s’agira donc de voir jusqu’à quel point il peut être légitime de tenter une mise en ordre des concepts indigènes en termes de «métapsychologie». Tout d’abord, j’essaierai de mettre au jour une théorie locale portant sur la description des processus psychiques – la quantité et les modalités de circulation de flux£ énergétiques — d’intrusion et d’incrustation dans le champ de la pensée etî/j de l’acte. Il conviendra également de dégager leur explication en termes de causalité, d’imputation à des instances nommées des événements spatio-temporels, dans lesquels un hypothétique « sujet »,échappant au champ de le conscience, se trouve embarqué.

L’Homme, 1999, tome 39 n°149. Anthropologie psychanalytique.

www.persee.fr/issue/hom_0439-4216_1999_num_39_149

Jacques Galinier est ethnologue américaniste, directeur de recherche au CNRS. Il est membre du laboratoire d’ethnologie et de sociologie comparative (LESC) du CNRS et chargé de cours à l’université Paris Ouest Nanterre La Défense. Spécialiste des Otomi du Mexique (Sierra Madre orientale), chez lesquels il a séjourné à plusieurs reprises depuis 1969, il s’est spécialement intéressé aux techniques, à l’habitat et à l’organisation sociale

Conférence | Durée: 57’14 | Enregistrée le 9 février 1999

 

Partagez ...